A quelques minutes des hôtels, se dresse la médina de Mahdia qui regorge d’histoire et de charme. La médina de Mahdia est une des plus intéressantes de la Tunisie. Sa structure est organisée en deux périphéries est-ouest : une qui commence de la Skifa el Kahla pour se terminer à la place de la grande mosquée. Elle regroupe les espaces publics que sont les cafés, les ateliers d’artisans (on en dénombre une centaine aujourd’hui), le hammam et la mosquée. L’autre espace dédié aux habitations atteint l’ouest de la Skifa jusqu’aux limites du cimetière marin. La médina accueille six mosquées en son sein.

Les souks sont regroupés dans les deux rues parallèles qui vont de la Skifa à la Grande Mosquée. Hormis les boutiques touristiques, vous découvrirez toute la richesse de l’artisanat de Mahdia à travers les très nombreux bijoutiers et ateliers de tissage : bijoux d’or, d’argent et d’ambre ; tissus de coton, en soie et fils d’or, aux couleurs vives et variées.

La Skifa Kahla, ancienne forteresse élevée en 916 après J.C par les Fatimides, est aujourd’hui la porte de la Médina. Ses commerçants sont restés fidèles aux traditions et n’exposent pour la plupart que des produits artisanaux (tapis, soie, bijoux anciens, tenues traditionnelles, …). Une atmosphère orientale vous captivera dès votre arrivée.

En sortant de la Skifa Kahla, continuez tout droit. Vous allez adorez flâner au milieu des ruelles de la vieille ville où se juxtaposent les maisons centenaires typiquement Tunisiennes. En avançant, vous arriverez d´abord à la maison de l’artisan où les tisseurs de soie vous façonneront les motifs de votre choix. Quelques pas plus loin, vous atteindrez « Dar Sghir », une authentique maison Tunisienne qui vous ouvre ses portes pour vous faire découvrir les traditions Mahdoises du quotidien mais aussi celles du mariage qui détient une place cruciale dans les coutumes de la ville.

Chaque Vendredi, tous les artisans de la ville se donnent rendez-vous entre la « Skifa Kahla » et le port de pêche pour y exposer leurs plus belles créations. C’est le souk du Vendredi, une véritable caverne d’Ali Baba. Très rapidement, le bruit des négociations envahit la place dans un monde de couleurs, senteurs et saveurs.


Retour à Mahdia