Tabarka située à 175 km au Nord-Ouest de la capitale Tunis et à 16 km des frontières algériennes, Tabarka est une ville touristique possédant un fond marin riche, faisant de la plongée sous-marine l’activité la plus répandue dans la région.

Une station jeune et pittoresque où se retrouvent les passionnés de plongée sous-marine, de musique et de nature sauvage. La basilique de Tabarka accueille tous les ans, au mois de juillet, le festival international de jazz, une rencontre internationale devenue un emblème de Tabarka. La ville est selon beaucoup d’admirateurs, la perle du nord-ouest de la Tunisie avec sa nature généreuse, ses paysages montagneux et verdoyants.

A la rencontre d’une superbe forêt et d’une mer Méditerranée de rêve, se trouve la belle cité de Tabarka, ville célèbre depuis l’antiquité pour la pêche au corail et véritable paradis pour les amoureux de la mer, de la plaisance, de la plongée, et les passionnés du Golf, de la chasse ou de la randonnée dans les sentiers verdoyants de ses forêts surélevées.

L’histoire de Tabarka

Bien que son nom est étymologiquement d’origine berbère , l’histoire de Tabarka est un mélange des civilisations berbère, phénicienne, romaine, arabe et turque. Après sa fondation par les Numides, elle devient une colonie romaine et joue un grand rôle dans l’exportation du marbre polychrome extrait des carrières de la ville de Chimtou située dans les monts voisins de Kroumirie.

Si les Phéniciens fondèrent la ville sous la nomination ancienne de  » Thabraca « , ce furent les romains qui aménagèrent le port dans le but d’expédier le Corail, le liège, le bois et les minerais de la région, mais également le marbre de Chemtou. Profitant de cette prospérité commerciale , la ville se para de belles villas et de monuments publics dont le luxe reflétait l’enrichissement des armateurs et des commerçants tout-puissants.

Tourisme à Tabarka

Située entre mer et montagne et rendue célèbre par son Festival International de Jazz. Son slogan « ne pas bronzer idiot » incite et invite des fan de musique du monde entier à pratiquer du tourisme culturel de bon niveau et ne pas uniquement se contenter du soleil et de la plage dorée.

L’invitation comporte naturellement une découverte des richesses historiques et archéologique de la ville. Tabarka dispose de plusieurs points topographiques qui la rendent célèbre et distinguée: sa côte rocheuse qui forme parfois des aiguilles de pierres et des arches naturelles et les montagnes de Kroumire couvertes d’eucalyptus, de mimosas, de chênes-lièges et de pins qui constituent un magnifique terrain de verdure le rendant ainsi un site d’une beauté sublime. Les touristes qui visites les lieux sont en majorité et viennent surtout entre juillet et août découvrant une ville animée transformée en un gigantesque terrain de vacances et envahissant les plages et les terrasses des cafés.

Pendant le reste de l’année, la ville accueille les amateurs de l’ambiance sereine, les passionnés de la pêche au mérou et de la chasse au sanglier. Cette période est marquée aussi par le calme et la paix dans son magnifique paysage vert et marin. Une autre curiosité naturelle de Tabarka vous attends au premier tournant de sa fameuse promenade des aiguilles où les jeux de la mer sur les rochers sont  aussi attrayants que les fonds marins où le corail, cet animal des mers chaudes est devenu l’effigie symbolique de la région.

A part la bruyère et le corail, on note aussi que les investissements récents ont relancé l’économie locale de la région, surtout en faveur de l’aviculture, qui occupe une centaine de personnes.

Sites et lieux à visiter à Tabarka 

Dans la ville la circulation est aisée et agréable à pied. Entre la zone hôtelière et la ville, la distance est d’environ 4 Km. À pied, il faut compter une quarantaine de minutes. Si vous préférez d’effectuer ce trajet en voiture ou en taxi il y a des arrêts de bus le long de la route desservant la zone hôtelière.

Tandis que Tabarka offre la splendeur de sa côte rocheuse ourlée de longues plages dorées, la ville voisine de Aïn Draham est une invitation à  découvrir l’immense forêt qui couvre le massif de Khroumirie. Village aux toits rouges, calme et authentique, c’est un point de départ idéal pour des promenades et randonnées. C’est aussi un lieu de séjour exceptionnel pour une détente absolue dans un environnement vivifiant.