Le fort de Kélibia est une citadelle du xvie siècle a été construite au sommet d’un promontoire rocheux haut de 150 mètres de hauteur qui domine la mer Méditerranée et la ville de Kélibia dans le gouvernorat de Nabeul, sur la côte nord-est de la péninsule tunisienne du cap Bon.

Dans ses parties les plus anciennes , cette forteresse comporte des composantes romaines, dès la période (IIIe siècle av. J.-C.) punique un fort se tenait à cet emplacement. Démantelé par les Romains, une nouvelle fortification est érigée sous les Byzantins qui n’aura de cesse d’être agrandie et remaniée par ses occupants successifs, notamment au XVIe siècle lorsque les Ottomans faisaient face aux assauts répétés des Espagnols. La visite de la forteresse est l’occasion de profiter du magnifique panorama qui s’ouvre du haut des remparts : par temps clair, la Sicile est visible au large.

Quand on arrive au pied de l’édifice couleur sable, entouré d’acacias et de mimosas, on est impressionnés par son aspect massif et trapu, du fait des renforts qui entourent la base de ses murailles et de ses tours.

L’édifice, massif et trapu, est ceint d’une puissante muraille et est renforcé par des tours carrées. Son entrée est défendue par une barbacane. Pour accéder à l’intérieur du fort, il faut emprunter une rampe qui vous mènera vers une chapelle byzantine, où sont exposés de nombreux documents relatifs à l’architecture du fort, ainsi que des restes d’installations militaires, un oratoire et des bassins datant de l’époque ottomane. En vous engageant sur le chemin de ronde vous pourrez apprécier la vue sur la ville de Kélibia et des campagnes environnantes mais surtout sur la superbe plage de sable blanc de la Mansourah, juste au pied du fort.

A l’angle sud du bastion, s’élève le phare. De là, on découvre un admirable panorama de la côte jusqu’à l’île italienne de Pantellaria. Par le chemin de ronde, on a une vue sur la ville de Kélibia et la campagne alentours.
Et comme les vacances c’est aussi le farniente, nous vous invitons à aller boire un verre de thé au café du fort, situé juste en face de la muraille, au bord de la route, en contrebas. C’est un des plus beaux cafés du pays, qui n’a rien à envier au café des délices, et qui a pour lui d’avoir gardé un aspect rustique unique. Vous pourrez siroter un thé ou un café, un jus de fraise ou de citron, allongés sur des nattes, tapis et peaux de chèvres bigarrés, face à la mer.

 


Retour à Kélibia